Sécurité et plaisir avant tout : veuillez remplir notre formulaire de décharge et lire notre politique.
 

Notions de base

Fondamentalement, l'escalade consiste à gravir une voie avec comme seuls outils ses mains et ses pieds et comme seule protection, à peine plus qu'un matelas au sol. Ce type d'escalade est appelé escalade de bloc. Comme son nom l'indique, on le pratique généralement sur des blocs d'au plus 10 à 15 pi de haut.

Plus les prises s'éloignent du sol, plus les risques de blessure sont élevés. Des mesures de sécurité supplémentaires s'imposent alors. Diverses techniques et pièces d'équipement spécialisées permettent de grimper de façon sécuritaire. Les grimpeurs travaillent habituellement en pairs et se servent d'un système de cordes et d'ancrages conçu pour arrêter les chutes. La disposition des cordes et des ancrages varie en fonction des nombreux styles d'escalade. Ainsi, on divise l'escalade avec cordes en deux sous-catégories que l'on distingue par le système d'assurage utilisé. Vous trouverez plus loin des explications détaillées sur ces différents styles. En règle générale, les débutants commenceront en moulinette et feront du bloc facile, puis ils graviront les échelons jusqu'à devenir premiers de cordée et même plus!

Moulinette

En moulinette, un ancrage est préalablement installé au sommet de la voie à escalader. La corde est passée dans l'ancrage, ce qui permet d'attacher un de ses bouts au grimpeur et l'autre à l'assureur, qui se charge de garder la corde tendue pendant toute la montée de sorte à prévenir les longues chutes. Ce type d'escalade est généralement considéré comme le plus sécuritaire, car les risques de blessure sont moindres. La majorité des débutants utiliseront ce système, car il permet au grimpeur de grimper librement et à l'assureur d'apprendre à assurer efficacement.

Premier de cordée

En premier de cordée, celui qu'on appelle « le premier de cordée » part du sol avec la corde directement attachée sur lui (et non passée à travers un ancrage), tandis qu'une autre personne, le « second », l'assure. Puisque la longueur de la corde est fixe, le premier de cordée peut seulement parcourir une certaine distance. Par conséquent, les longues voies sont séparées en plusieurs longueurs de corde. Ainsi, lorsqu'il termine une longueur, le premier de cordée installe un ancrage et assure le « second » jusqu'à ce que ce dernier le rejoigne. Le premier de cordée peut ensuite entamer la longueur suivante. Le processus est répété jusqu'à ce qu'ils atteignent le sommet.

Bloc

Le bloc consiste à escalader des voies courtes et peu élevées sans utiliser de corde, ce qui le distingue des autres styles d'escalade. La protection, s'il y en a une, se résume habituellement à un matelas placé sous la voie et/ou à un pareur, c'est-à-dire la personne qui surveille le grimpeur d'en bas et dirige son atterrissage en cas de chute. Le bloc offre des possibilités de compétition intenses et relativement sécuritaires, d'où son niveau de difficulté exceptionnellement élevé.